Fonctionnement des CFD

CFD signifie en anglais “Contract for difference“. Il s’agit d’un contrat entre un client et un courtier. Les CFD sont des produits dérivés qui reproduisent un actif sous-jacent de manière précise (un indice, une paire de devise, le cours d’une matière première, etc).

C’est un système très simple à comprendre pour appréhender les marchés et cet outils a rapidement séduit de nombreux débutants depuis leur ouverture aux particuliers en 2007.

La popularité grandissante des CFD a conduit certains brokers a se spécialiser sur ce type de produit.

Attention, néanmoins, ce type de trading présente des risques importants pour les particuliers: si l’on ne mesure pas la puissance des leviers et si l’on ne maîtrise pas ses pulsions, les pertes peuvent être “express”.

Ce qui caractérise les CFDs:

  • Un broker CFD vous garanti une contre-partie totale (c’est une obligation pour les brokers AMF). Autrement dit, quoiqu’il se passe, vous pourrez toujours et  à chaque instant solder vos positions. (Pour se faire, le broker va lui aussi devoir prendre position et se couvrir en partie).
  • Possibilité d’utiliser du levier, c’est à dire d’avoir une couverture moins importante que l’exposition. Dit encore plus simplement, vous allez pouvoir acheter un volume d’action bien plus important que votre capital.
  • Il est possible de prendre position à la hausse comme à la baisse.
  • La seule commission prise par le broker est le spread qui est inclus dans votre prix d’achat. Privilégiez si possible les brokers qui proposent un spread fixe et garanti.

A savoir:

  • Certains pays comme les US interdisent les CFD, mais globalement, ils sont autorisés dans beaucoup de pays européens. Cela étant dit, la loi Sapin 2 a légiféré en 2016 pour interdire la publicité sur ce type de produits et compromet donc l’avenir des CFD en France.
  • Il est important de bien choisir son brocker quand on souhaite investir en bourse. C’est particulièrement vrai pour les CFD. Beaucoup de broker proposent maintenant les CFD, mais ce marché est tellement important qu’il faut se méfier puisque – dans l’absolue – le broker peut avoir la main sur les cours. Il est important de choisir un broker agréé par l’AMF.
  • Attention aux brokers chypriotes. Ils ne sont généralement pas agréés par l’AMF et qui souvent ne vous offriront aucune garantie ni recours en cas de faillite.

 

Pour aller plus loin, quelques articles de qualité:

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *